top of page

Concours de création de pommes de touline : la quête du sifflet d'or

Vous aimez la création et les défis ? Alors ce concours est fait pour vous ! Vous avez jusqu'au 05.02.2023 pour réaliser la plus jolie pomme de touline à 4 brins et remporter le sifflet d'or !

Pour participer, il vous suffit de réunir votre équipe et de vous munir du matériel suivant :

- 140 cm de corde d'une épaisseur minimum de 0.7 cm (plus d'infos, cliquez ici)

- une bille


Les parents des participants peuvent également aider, pour plus de fun en famille !


Chaque équipe devra réaliser au minimum 3 pommes de touline pour valider sa participation. Le jury, composé du commandant de section, de son adjoint et du Cox'n, désignera la gagnante parmi les équipes participantes.


Et le lot gagnant est de taille : l'équipe ayant réalisé la pomme de touline la plus réussie se verra offrir le sifflet d'or, qui leur donnera droit à un cadeau et 2 semaines d'exemption de corvées sur la base.


Voici la liste des équipes :

Voici une liste des caractéristiques pour choisir la plus belle pomme de touline :

  1. La forme : La pomme doit avoir une forme régulière et bien proportionnée.

  2. La taille : La pomme doit avoir une taille appropriée et ne pas être trop grande ni trop petite.

  3. La finition : La pomme doit être bien finie, avec des nœuds serrés et propres.

  4. La stabilité : La pomme doit être stable et ne pas se défaire facilement.

  5. L'originalité : La pomme doit être originale et se démarquer des autres participantes.

  6. La couleur : La pomme doit avoir une belle couleur et une belle présentation.

  7. Les accessoires : La pomme doit avoir des accessoires appropriés et bien intégrés.

  8. La symétrie : La pomme doit être symétrique et avoir un design équilibré.

  9. La créativité : La pomme doit montrer de la créativité et de l'imagination dans sa conception.

  10. La qualité : La pomme doit être réalisée avec un matériel de qualité et bien entretenue.

Attention : la pomme de touline doit avoir 4 brins


Il est important de rappeler que cette liste est indicative, le jury pourra se baser sur ses propres critères pour choisir la plus belle pomme de touline.


Pour vous aider dans votre création, nous vous proposons une vidéo tutoriels sur YouTube via le lien ci-dessous. N'hésitez plus, montrez-nous de quoi vous êtes capable !

Voici les étapes pour créer une pomme de touline :

  1. Préparez votre matériel : Vous aurez besoin de 140cm de corde d'une épaisseur minimum de 0.7 cm et d'une bille.

  2. Faites un nœud à l'extrémité de votre corde : Faites un nœud à l'extrémité de votre corde pour éviter que la bille ne glisse.

  3. Insérez la bille dans la corde : Insérez la bille dans la corde et faites-la glisser jusqu'au nœud.

  4. Enroulez la corde autour de la bille : Enroulez la corde autour de la bille pour créer la forme de la pomme.

  5. Faites des nœuds : Faites des nœuds à intervalles réguliers pour maintenir la forme de la pomme.

  6. Personnalisez : Personnalisez votre pomme de touline en utilisant des couleurs différentes, des accessoires, etc.

  7. Faites des tests : Testez votre pomme de touline pour vous assurer qu'elle est stable et qu'elle ne se défait pas.

  8. Enregistrez votre participation: Enfin, enregistrez votre participation au concours en respectant le nombre minimum de pommes demandées.

A quoi sert la pomme de touline


La pomme de touline est en réalité le nœud de poing de singe appelé également pomme de lance amarre. Le mot touline viendrait d’une déformation du mot anglais towline (littéralement, « ligne de remorquage »). Lorsqu’un navire important (en taille bien sûr) arrivait à proximité d’un quai, ses aussières d’amarrages étaient très lourdes et encombrantes et donc impossible à lancer à quai. Un matelot à bord préparait donc le lance amarre : bout’ fin du diamètre d’un doigt environ, et d’une vingtaine de brasse de long (brasse : 1,82m environ). Ce bout’ était alourdi à une extrémité d’un nœud de poing de singe afin de pouvoir le lancer à un autre marin à terre (en ayant veillé que l’autre extrémité soit capelée sur l’œil de l’aussières). Une fois la transaction faite entre navire et terre, plusieurs personnes parfois mêmes aidées de chevaux pouvaient enfin haler l’aussière sur le quai et la frapper sur une bite d’amarrage.


Sur les lance-amarre en bout’toronné (plusieurs brins tournés autour d’une âme), le lance amarre est fait à l’extrémité du bout’ directement, avec la pomme de tire-veille (extrapolation du nœud de diamant) qui est une superposition d’un cul de porc et d’une tête de more qui sont doublé, triplé voir + suivant la taille de la pomme que l’on souhaite obtenir. Ce nœud d’arrêt est serré directement sans être lesté en son centre (jadis on le lestait dans le goudron, aujourd’hui il est trempé dans de la peinture à plusieurs reprises après chaque séchage).


De nos jours ce système est toujours utilisé par les services de lamanage des ports, malgré l’aide considérable apportée par les remorqueurs et autre skiff d’approche de quai.


La pomme de touline est toujours utilisée ! Et ce par tous les marins du monde ! Personne à ce jour n’a trouvé mieux pour envoyer une amarre à terre … La pomme de tire-veille est reliée (amarrée) à la touline, en général un cordage flottant de diamètre 6, parfois elle-même reliée à une vérine de diamètre bien plus fort, jusqu’à 40 mm…

Récapitulons : on lance la touline, on file cette dernière, puis la vérine, qui elle est reliée à l’aussière qui peut être un énorme câble d’acier sur les navires de fort tonnage, comme les pétroliers, minéraliers, méthaniers ou encore porte-containers géants. Dans ce cas, d’amarres en fil d’acier, elles comporteront toujours une extrémité en nylon pour servir d’amortisseur. C’est cette partie de l’amarre qui comportera l’œil épissé qui sera capelé sur la bite d’amarrage. Ces amarres sont si lourdes, que les quais sont équipés de cabestans (treuils verticaux) pour permettre aux lamaneurs de les hâler.


Exemple d'amarrage en utilisant la pomme de touline :


100 vues0 commentaire

Bình luận


bottom of page