top of page

L'histoire éducative de la Fête de la Dynastie Belge : Une Tradition de Respect et de Reconnaissance


Dans un monde en constante évolution, il est crucial de se tourner vers le passé pour comprendre le présent et façonner l'avenir. L'histoire de la Fête de la Dynastie Belge, célébrée chaque année le 15 novembre, est une illustration parfaite de cette idée. Au-delà d'être une simple commémoration, cette tradition a une signification profonde et pédagogique que nous souhaitons partager avec vous.


Les Origines :


Sous le règne de Léopold I, les Belges commémoraient l'accession au trône du Roi le 21 juillet et son anniversaire le 16 décembre. Ces dates symboliques marquaient les premiers pas vers l'indépendance et la royauté belge. Les fêtes nationales que nous connaissons aujourd'hui le 21 juillet avaient lieu en septembre pour célébrer les combats de 1830.


C'est en 1866 que le 15 novembre, jour de la St. Léopold, a été choisi pour commémorer le Roi. Cette décision a été prise par le Roi Léopold II lui-même, démontrant ainsi l'attachement de la royauté à son peuple.


Évolution de la Tradition :


Après la mort de Léopold II, la "Fête du Roi" a été célébrée le 26 novembre, date de la St. Albert. Cependant, en 1913, la date a été déplacée au 15 novembre, jour de la St. Léopold, pour honorer le Roi Albert I.


Pendant la Première Guerre Mondiale, en raison de sa proximité avec le 11 novembre, jour de l'armistice, la "Fête du Roi" a été déplacée au 27 novembre.


Lors de l'accession au trône de Léopold III en 1934, la tradition est redevenue "Fête patronale de Sa Majesté le Roi".



La Deuxième Guerre Mondiale et la "Fête de la Dynastie" :


Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, en l'absence du Roi Léopold III, la fête, bien qu'elle soit restée le 15 novembre, a été appelée "Fête de la Dynastie".


Le Roi Baudouin I et la "Fête du Roi" :


En 1952, Sa Majesté le Roi Baudouin I a décidé de maintenir la célébration le 15 novembre, mais sous le nom de "Fête du Roi", excluant toute autre appellation.


Une Tradition d'Attachement et de Respect :


La "Fête du Roi" est rapidement devenue l'occasion pour les Forces Armées de manifester leur attachement et leur estime envers leur Commandant en Chef, le Roi. Les membres des corps et unités portent un toast en l'honneur de Sa Majesté et lui transmettent leurs sentiments par des messages brefs.


Le 15 novembre est également devenu un jour férié pour les Forces Armées. Les corps des officiers, sous-officiers, volontaires et personnel civil se réunissent pour un repas de corps, marqué par un toast.



Une Tradition Poursuivie :


Ainsi, cette tradition, qui concerne chaque membre de la Défense, continue à ce jour. Elle incarne le respect et la reconnaissance envers notre souverain, tout en rappelant l'importance de l'histoire et de la continuité dans notre société.


Ensemble, honorons cette tradition et tirons des leçons de respect et d'attachement envers notre nation et son histoire. 🇧🇪👑 #FêtedelaDynastie #Belgique #Histoire

20 vues0 commentaire

Comments


bottom of page